Test Smoktech Majesty 225W Carbon Edition

Test de la modbox Smoktech Majesty 225W Carbon Edition

Nouveauté de l'année 2018, la Smoktech Majesty est une box double accu 18650 capable de délivrer 225 Watts.

Dès la sortie de la boite, on remarque l'aspect massif de cette Majesty, l'impression de solidité est renforcée par le choix des matériaux et la simplicité du design, la gâchette parfaitement integrée conforte cette impression.

La fibre de carbone de la coque est brillamment mise en valeur par la qualité de la finition, à l'usage, il s'avère que les revêtements de surface de la Majesty sont bien résistants.

Dans le passé, nous avions remarqué sur certaines box Smoktech une fragilité des peintures de finition qui finissaient par s'écailler sérieusement, nous avons donc testé cette Majesty pendant plusieurs mois sans lui faire de cadeaux (poches avec clés ou pièces de monnaie, petites chutes, etc..), et le résultat est cette fois bien différent : pas la moindre égratignure ni décollement ou soulèvement de la coque carbone, c'est vraiment du solide.

Aucun élement de la box ne présente le moindre jeu, pas plus la gâchette que les 2 seuls boutons permettant d'accéder à l'ensemble des réglages, nous avons secoué cette Majesty 225W dans tous les sens sans entendre le moindre cliquetis.

Une fois la première impression massive passée, cette box offre une ergonomie parfaite dans n'importe quelle main.

coloris d'écran paramétrable de la modbox Majesty 225W TC

L'écran OLED de 1.3 pouces est parfaitement lisible, bien conçu et lumineux (petit bémol en plein soleil) et cerise sur le gateau, personnalisable grâce aux 6 coloris d'affichage proposés. Cela peut paraitre un peu gadget, mais finalement, en fonction de la couleur de la box, de la luminosité ambiante ou tout simplement de nos goûts, cette petite touche personnelle fait que l'on s'approprie totalement cette Majesty.

L'un des points remarquable de cette Majesty est sa simplicité d'utilisation, la navigation dans la totalité du menu se fait avec la gâchette "Fire", seuls les réglages nécessitent l'utilisation des boutons "plus" et "moins", aucune manipulation n'a besoin d'être faite box éteinte.

Comme sur la plupart des box, le réglage de la puissance ou de la température peuvent se faire à partir de l'écran principal en utilisant les touches "plus" et "moins". Le défillement rapide et précis va en s'accélérant quand on garde le doigt appuyé, le réglage est précis au dixième de degré en dessous de 100W, de 100W à 225W la box propose une précision bien suffisante au degré près.

3 pressions successives (rapides) sur la gâchette ouvrent le menu, chaque pression suivante fera défiler les différents écrans de réglages jusqu'à revenir à l'écran principal.
Je vous rassure, ces écrans de réglages ne sont que 3, le 4ème permettant uniquement l'extinction de la box.

Une fois dans un menu, on change de sous-menu en maintenant un appui long sur le "Fire", on effectue le réglage avec le "Plus" ou le "Moins" et on valide en passant à l'écran suivant par un appui court sur le "Fire". C'est très instinctif quand on a pris le coup et beaucoup plus rapide que les cycles à travers les options des menus que l'on connaissait auparavant...

Majesty 225W propose à ses habitués des raccourcis rapides intéressants :
 
- Pression rapide simultanée sur "Fire" et "Plus" ouvre un menu rapide de choix du préchauffage (Soft, Normal, Hard)
- Pression rapide simultanée sur "Fire" et "Moins" ouvre un menu rapide de choix du mode (W, TC, Mémoire)
- Pression rapide simultanée sur "Plus" et "Moins" verrouille ou déverrouille la box, cette manip se fait aussi par 5 pressions successives (rapides) sur le "Fire".
 
Lorsque la Majesty est en mode "Lock", il suffit de maintenir le "Fire" pressé pendant 5 secondes pour obtenir l'extinction de la box sans avoir à passer par le menu. Notez alors qu'au redémarrage suivant, la box devra être déverrouillée avant d'être utilisée.

Tests des assemblages proposés

Comme toute modbox, la Majesty ne serait rien sans un clearomiseur capable de la seconder efficacement.

Nous avons choisi de la tester avec 4 clearomiseurs grosse vapeur avec lequels elle forme les setups présentés ci-dessous :

- Le kit Smok Majesty 225W + TFV8 X-Baby forme un ensemble contenant 4 ml, utilisable de 30 à 110W en fonction de la résistance choisie. (lire également l'essai du TFV8 X-Baby)

- Le kit Smok Majesty 225W + TFV12 Prince à l'exceptionnelle capacité de 8 ml utilisable de 40 à 120W avec des resistances de quadruple a décuple coils (lire l'essai du TFV12 Prince)

- Le kit Smok Majesty 225W + Vaporesso Cascade d'une qualité de fabrication remarquable, utilisable de 25 à 200W gràce à son offre de résistances. (lire l'essai du Vaporesso Cascade)

- Le kit Smok Majesty 225W + Aspire Revvo très innovant avec sa résistance radiale à la surface de chauffe exceptionnelle utilisable de 50 à 100W (lire l'essai du Aspire Revvo)

 

Modbox Majesty 225W et TFV8 X-Baby 4 ml Modbox Majesty 225W carbon edition noire et TFV12 Prince noir Modbox Majesty 225W carbon edition bleue et TFV12 Prince bleu Modbox Majesty 225W carbon edition noire et Vaporesso Cascade mate black Modbox Majesty 225W carbon edition noire et Aspire Revvo Modbox Majesty 225W carbon edition rouge et TFV12 Prince rouge

Esthétiquement, cette Majesty est parfaite avec les clearomiseurs de gros diamètre, le TFV12 Prince ou le Vaporesso Cascade ne dépassent absolument pas, l'ajustement est parfait.

Du point de vue de l'ergonomie, le Fire gâchette est une réussite, au delà du fait que ce type de Fire tombe naturellement sous les doigts et qu'il suffit de fermer la main pour l'actionner, la sensation est ferme et le declic est nettement perceptible. Ce Fire a peu de chance de s'activer seul, d'autant qu'il suffit de le presser 5 fois rapidement pour verrouiller la box avant de la mettre dans la poche.
De part sa forme et la position de la main sur la gâchette, je n'ai pas rencontré le problème de la main qui vient boucher les entrées d'air des airflow placés en bas comme le TFV12 Prince ou le Cascade, la main n'a pas tendance à dépasser la limite de la box.

La détection du coil est très bonne, la résistance indiquée par la box au millième d'Ohm correspond à la valeur au centième d'Ohm indiquée sur la résistance l'outil de mesure Coil Master 521 Mini confirme cette valeur. Ce qui est le plus important c'est que sur plusieurs mesures successives du même clearo, la box donne le même résultat au centième près, seuls les millièmes peuvent varier un petit peu.

Dans la pratique, la box détecte dès la première pression sur le "Fire" si le clearomiseur ou le coil ont changés et demande de valider s'il s'agit d'une nouvelle résistance (valeur en Ohm indiquée) ou de l'ancienne. Pourquoi ne pas détecter directement sans rien demander me direz-vous, je ne sais pas, mais ce qui est certain c'est que cela peut éviter bien des dry hits lorsque l'on change de clearo sans se méfier.

A l'utilisation la Majesty 225W s'est avérée très précise, la puissance demandée est immédiatement présente, aucune latence quel que soit le clearo ou la résistance utilisée. Lorsque j'ai rencontré une baisse de puissance, c'était toujours les accus qui étaient en cause et l'écran indique immédiatement "Batterie weak" (faible), c'est pourquoi je vous recommande vivement l'utilisation d'accus puissants (sortie minimum de 40A) si vous souhaitez l'utiliser longtemps au delà de 100W ce qui sera le cas par exemple avec un Vaporesso Cascade qui a de réelles dispositions aux environs de 130W.

Navigation et utilisation

Écran du menu de réglage principal de la Smok Majesty 225W

Le premier menu est le plus important, il permet de choisir le mode parmi W, Ni, Ti, SS et M (mémoire)
Nous ne nous sommes pas attardé sur les modes contrôle de température car les clearos grosse vapeur dédiés à ce type de box proposent tous des résistances Kanthal totalement allergiques à ces modes.
Pour les inconditionnels sachez que dans chacun des modes TC il sera également possible d'ajuster le TCR de n'importe quel fil.

Le mode "Mémoire" présente un intéret pour ceux qui disposent de plusieurs clearomiseurs, il permet de mettre en mémoire jusqu'à 22 réglages (étalonnés par défaut de 10W en 10W jusqu'à 220W) que vous pouvez modifier pour les adapter à vos préférences.
En utilisation lorsque vous êtes en mode "Mémoire", les boutons "plus" et "moins" servent à naviguer rapidement entre ces réglages pré-établis.

Ce menu propose également de choisir parmi trois "Preheat" agissant sur la puissance délivrée pendant la première partie d'une bouffée.
Le S (soft) diminue cette puissance de 10%, le N (normal) ne modifie rien, c'est le mode par défaut et le H (hard) augmente la puissance de 10%.
Sur ce point la Majesty reste donc simple et suffisante pour ceux qui ne veulent pas mettre le nez dans des modes Curve plus complexes.

Écran du menu de paramétrage des bouffées de la Majesty 225W

Le deuxième menu propose les options du compteur de bouffées (limitation du nombre, réinitialisation, compteur)

Panne dûes au compteur de bouffées
 
Attention, par défaut la Smok Majesty est configurée pour que le compteur de bouffée propose un nombre de bouffées défini, lorsqu'il est atteint, la box s'arrête d'un coup et affiche "Max Puffs".
 
Pas de panique, il suffit de naviguer jusqu'au 2éme écran de réglage du menu pour agir sur "Puff settings" (sélectionné par défaut) avec "plus" ou "moins" pour ammener le réglage à "Never".
 
La box sera alors reglée pour ne plus s'arrêter après un certain nombre de bouffées.

Écrans des menus d'affichage et d'arret de la Majesty 225W

Le troisième menu concerne les options d'écran dont la principale est le choix de la couleur d'affichage parmi 6 coloris très différents.

La deuxième option, plus importante, est le réglage de la durée d'activité de l'écran lorsqu'on ne s'en sert plus, je vous recommande de regler cette option autour des 15 secondes pour économiser vos accus.

La troisième option est le verrouillage automatique de la box au bout d'un certain temps d'inactivité, ce temps est évidement celui indiqué dans le paramètre précédent. Si ce mode est activé il vous faudra déverrouiller la box par 5 clics Fire avant de pouvoir l'utiliser.

- Le quatrième menu quand à lui ne sert qu'à l'arret total de la Majesty.

Les deux modes d'arret se valent : par le menu il faut naviguer un petit peu pour arriver à l'écran d'arret, en maintenant le Fire appuyé lorsque la box est verrouillée (Lock) le délai est un peu long avant que la box s'arrête. A vous de voir.

En conclusion

Cette Majesty 225W tient ses promesses, elle est capable de faire fonctionner parfaitement les plus gros clearos du marché.

L'esthétique brute et moderne n'est pas "tape à l'oeil" et l'ensemble inspire la solidité.

L'écran très lisible et la navigation bien faite en font une box facile à utiliser.

Les preheat sont efficaces et faciles à utiliser, même si on aurait aimé une option un peu plus pointue.

Les amateurs de clearos grosse grosse vapeur devraient prêter une attention toute particulière à cette Smoktech Majesty 225W TC

Quelques suggestions

ModModbobox Smok Majesty 225W grand écran Oled
69,90 €
Smoktech

Une Majesty Smoktech disposant de 225 W et proposant un grand écran couleur pour un paramétrage facile de vos réglages.

Modbox Smok Majesty 225W et TFV8 X-Baby édition carbone rouge
64,90 €
Smoktech

Dernière nouveauté de chez Smoktech, l’ecig Majesty 225W édition carbone & clearomiseur TFV8 X-Baby. Nouvel écran OLED personalisable et top airflow ne sont qu'une partie des nouveautés.

Mod box Smok Majesty 225W et TFV12 Prince noire
96,90 €
Smoktech

Modbox majesty carbon 225W et clearomiseur TFV12-Prince : l'accord parfait de l'énorme vapeur et de l'énorme autonomie.
Une exclusivité Free-vapote !

Smok Majesty 225W TC et Aspire Revvo : énorme vapeur au rendu de saveurs sans compromis
89,90 €
SmoktechAspire

Le cloud chasing à portée de main ! Box Smoktech Majesty 225W et clearo Aspire Revvo unis pour une énorme vapeur au rendu de saveurs inégalé.

Smoktech Majesty 225W TC et clearomiseur Vaporesso Cascade
97,90 €
Smoktech

Box Smoktech Majesty et clearomiseur Vaporesso Cascade : 225W au service de la très très grosse vapeur.