Conseils utiles

Voyager avec sa cigarette électronique, vous faire rembourser par votre mutuelle ...

Remboursement de votre cigarette électronique

Comme nombre d'entre vous, nous avons cherché à savoir quelle prise en charge de nos cigarettes électroniques ou de leurs recharges est prévue par les mutuelles santé.

Après avoir lu tout et n'importe quoi sur les différents sites et forums traitant du sujet, nous avons pris notre courage à deux mains et appelé toutes les mutuelles indiquées ci-dessous pour connaitre leur position sur le sujet.

Contrairement à ce que nous avions pu lire, la prise en charge est maintenant inexistante, la plupart ne prenant en charge que les substituts tabagiques remboursés par la sécurité sociale, à savoir patchs, chewing gum et pastilles à sucer...

Certaines mutuelles entretiennent un certain flou en avancant la possibilité d'un remboursement sur prescription médicale, nous avons donc également appelé un centre de tabacologie hospitalier pour savoir s'il était possible d'avoir une prescription médicale pour une e-cigarette ou ses recharges nicotinées, la réponse est NON, nous nous sommes tournés vers des medecins traitants, la réponse est toujours NON, ces produits n'étant pas délivrés en pharmacie.

S'il est exact que certaines mutuelles remboursaient matériel ou e-liquides par le passé, la situation a évolué et je n'ai pu obtenir aucune information sur les raisons de ce déremboursement discret, ils ont en revanche tous nié un quelconque rapport avec les campagnes de diabolisation qui impactent cette efficace aide au sevrage.

Cette attitude globale est le reflet du silence coupable des autorités et médias qui préfèrent attirer l'attention sur les méfaits de produits frelatés vendus sous le manteau à l'étranger plutôt que sur les réels bénéfices que peut en tirer le fumeur rendu dépendant par des années de promotion du tabac si prolifique pour les caisses des pays concernés.

Au milieu de cette cacophonie, il est intéressant de prendre connaissance de la position de Tabac Info Service sur la question :

https://www.tabac-info-service.fr/J-arrete-de-fumer/Je-choisis-ma-strate...(language)/fre-FR

Tous ces renseignements obtenus par téléphone ne sont pas certifiés, certaines réponses ayant manqué de clarté. N'hésitez pas à nous contacter (contact@free-vapote.fr) si vous constatez une différence entre ce que nous indiquons et ce que vous indique votre mutuelle.

Il convient de relativiser ces informations car ce critère n'est pas le plus important dans le choix d'une mutuelle, mais avec plus de 2 millions d'utilisateurs et de nombreux sevrages effectifs, la cigarette électronique ne devrait-elle pas avoir le droit à un peu de considération au même titre que certaines médecines douces qui ne sont pas plus reconnues par la sécurité sociale et pourtant souvent remboursées par les mutuelles ?

N'hésitez pas à entrer en contact avec votre mutuelle pour obtenir l'information, la plupart d'entre elles sont faciles à joindre, l'interlocuteur cherche à bien vous informer et toutes celles qui ont dit qu'elle rappeleraient l'ont fait rapidement.

Voici la liste des mutuelles que nous avons contacté :

Harmonie Mutuelle, MGEN, La Mutuelle Générale, Mutuelle Humanis Nationale, EOVI MCD, Apréva Mutuelle, Adréa Mutuelle, ViaSanté Mutuelle, Macif Mutualité, Maaf Santé, Malakoff Médéric, Groupe Mutualia, Ociane groupe Matmut, Mutuelle Prévifrance, Swiss Life, GPM (Groupe AGMF), AXA, Radiance, Pacifica, Groupama, MMA.

Nous invitons ces mutuelles, auxquels nous avons fait parvenir un lien vers cet article, à nous faire connaitre toute évolution de leur politique de remboursement.

Sécurité des accumulateurs lithium-ion

La presse fait régulièrement ses choux gras de l'explosion d'une cigarette électronique ayant entraîné, ou pas, des dommages corporels.
L'intention n'étant évidemment pas d'informer mais de faire peur, il ne vous sera apporté aucune information de nature à vous expliquer ce qui a pu se produire.

La plupart des cas rapportés sont dus au non respect de règles de sécurité relatives aux accumulateurs.

Il convient de ne pas perdre de vue la réserve de puissance que représente ces accumulateurs pour satisfaire les besoins énormes de résistances nécessitant parfois bien plus de 100W !

Nos accumulateurs Lithium-ion sont les mêmes que ceux qui animent nos milliards de smatphones, de PC portables ainsi que les véhicules électriques. Nous savons donc par expérience qu'une mauvaise utilisation de cet accessoire indispensable peut avoir pour conséquence la libération brutale de l'énergie accumulée.

Sans entrer dans des considérations trop techniques, il faut savoir que si leur température dépasse 80°C, cela déclenche une cascade de réactions chimiques libérant de plus en plus de chaleur, ce qui contribue à accélerer le phénomème : on parle d'emballement thermique qui conduira à l'émission de gaz toxiques et à l'explosion.

Précisons toutefois que les modbox électroniques possèdent des protections contre les court-circuits ou les températures excessives, à la différence des mods dits mécaniques (ou mods méca) qui doivent absolument être réservées aux experts.

Il convient donc de respecter scrupuleusement des règles de sécurité élémentaires :

- Ne jamais laisser un accumulateur à la portée des enfants CE N'EST PAS UN JOUET !

- L'intégrité du revêtement de protection est impérative car c'est lui qui évite les court-circuits entre l'enveloppe métallique (conductrice) et le plot positif de l'accu.

- De même il ne faut jamais enlever le revêtement protecteur pour "customiser" sa cigarette électronique ou faciliter son introduction dans un logement parfois un peu juste.

- Le transport d'accumulateurs de rechange doit se faire dans le boitier isolant d'origine de l'accumulateur ou dans un étui de protection silicone.

- Leur utilisation doit se faire à des températures comprises entre -20°C et 60°C. Ce qui exclut l'utilisation d'une cigarette électronique oubliée dans une voiture en plein soleil !

- Ne jamais plonger un accumulateur dans un liquide comme l’eau, l’eau de mer ou l'exposer à la pluie.

- Ne jamais utiliser un accumulateur présentant des traces de choc, un impact peut générer des fuites internes ou externes aux conséquences graves.

- N'utiliser que des chargeurs adaptés au rechargement du type d'accu concerné, une surcharge accidentelle conduirait à la production d'hydrogène entrainant surpression et échauffement.
Les chargeurs dédiés ou une modbox électronique disposent d'un BMS (Battery Manager System) qui empêchent une charge ou une décharge trop profonde.

- Ne pas charger un accumulateur qui vient de servir, ni utiliser un accumulateur qui vient juste d'être chargé. Il convient dans un cas comme dans l'autre de lui laisser le temps de revenir à température ambiante.

Calculer l'autonomie d'une batterie d'e-cigarette

Pour faire ce calcul vous avez besoin de la capacité de votre batterie en mAh, de sa tension de sortie et également de la valeur de votre résistance en ohms.

exemple :

Capacité Q = 1000 mAh
Tension U = 4 volts
Résistance R = 2 ohms

Vous allez calculer votre intensité grâce à la loi d'ohms : U = R I
On peut en déduire que :  I = U / R c'est à dire que l'Intensité exprimée en Ampères est égale à la tension divisée par la résistance.

Dans notre exemple : I = 4 / 2 = 2 Ampères

Pour déterminer le temps pendant lequel la batterie peut fournir cette intensité Il nous faut appliquer la formule T = Q / I

T étant la durée d'utilisation continue en secondes qu'il nous faudra diviser par la durée d'une bouffée pour connaitre le nombre de bouffées possible.

Pour effectuer le calcul Q doit être convertie en coulombs : 1 Ah = 3600 coulombs

Dans notre exemple : T = 3600 / 2

Soit : 1800 secondes continues (30 minutes)

Pour des aspirations de 3 secondes, nous obtiendrons 600 bouffées.

Qu'en est-il avec des résitances plus basses (LR) ?

En effet, pour notre premier calcul nous avons utilisé une résistance de 2 Ohms mais la durée d'utilisation change-t-elle avec des résistances plus faibles ?

Capacité Q = 1000 mAh
Tension U = 4 volts
Résistance R = 0,8 ohms

I = U / R  = 5 Ampères

T = Q / I = 720 secondes

Pour des aspirations de 3 secondes, nous n'obtiendrons plus que 240 bouffées.

A vous d'affiner le calcul en fonction de votre style de vapotage.

Quelques suggestions

Joyetech cubis 2 performance et facilité d'utilisation

Un clearomiseur pratique privilégiant le rendu de saveurs. Grâce à son offre de résistances ce Joyetech Cubis 2 propose une grande polyvalence de vape.

Joyetech
17,90 €
Clearomiseur TFV12 Prince Smoktech

Faites d'énormes nuages et conservez une grosse autonomie avec ce clearomiseur Smoktech TFV12 Prince et son réservoir Bulb sécurisé d'une contenance de 8ml.

Smoktech
29,90 €
Vaporesso Swag 80W et clearo NRG SE

Kit Vaporesso Swag 80W TC et NRG SE. Nouveau chipset Omniboard 2 procurant 80W ainsi qu'une courbe de réglage en mode VW et TC.

Vaporesso : E-cigarettes, modbox et clearomiseurs
44,90 €
Clearomiseur Vaporesso Veco plus : une vape aérienne sans fuite.

Une vape aérienne de grande qualité et une simplicité d’utilisation pour une vape sans fuite. Le Veco Plus tank est également très économique grâce à ses résistances EUC écologiques.

Vaporesso : E-cigarettes, modbox et clearomiseurs
19,90 €