Banc d'essai des clearomiseurs 2016/2017

Pour ce nouvel opus 2016/2017 de notre série de test des clearomiseurs, bien que toujours orientée vers la grosse vapeur, la tendance de l'année semble s’intéresser de nouveau au vapotage traditionnel.

Une nouvelle offre de clearomiseur modernes proposant une alternative à l'inhalation directe se dessine chez tous les fabricants, sans pour autant cesser d'innover dans le "Power vaping" et le sub-Ohm.

Les fabricants se rendent compte que bon nombre de vapoteurs, débutants ou pas, souhaitent conserver certaines de leurs habitudes et continuer à bénéficier d'une vape traditionnelle et paisible en all day.

NOUVEAU : Déjà quelques tests sur notre banc d'essai 2017/2018

Nautilus X

Digne descendant des célèbres Nautilus et Mini Nautilus cet Aspire NautilusX est dédié au vapotage traditionnel.
Il était grand temps que les fabricants pensent de nouveau aux vapoteurs traditionnels, aux "nouveaux vapoteurs" et à tout ceux qui veulent quelque chose d'un peu plus discret pendant la journée.

Le packaging en plastique transparent est sobre mais complet et pourra sans problème être utilisé comme rangement, il contient : Le clearomiseur, 2 résistances UTech de 1,5 Ohm et un glass de rechange.

L'Aspire Nautilus X est très compact et sa contenance de 2 ml peut être augmenté à 4 ml en utilisant le kit d'extension Aspire, malheureusement non fourni dans le pack.
Estétiquement très sobre, on regrette un peu les formes douces et si reconnaissables de ses prédecesseurs.

Comme la plupart des clearomiseurs actuels, le NautilusX se remplit facilement par le haut sans avoir besoin de le dévisser de la batterie, pas besoin non plus de viser dans une petite fenêtre de remplissage, celui-ci se fait n'importe où entre le glass et la cheminée centrale et laisse la place aux becs de flacons comme à une bonne pipette en verre.

L'Airflow intégré au driptip est si discret, qu'il en est difficile à voir, il n'en est pas moins très efficace. Son réglage est plus précis que les 4 positions des Nautilus et mini Nautilus et il peut avoir un tirage beaucoup plus aérien.

Avec le nouveau concept de circulation en "U" de l'air dans la résistance, l'airflow se voit inclus dans l'ensemble driptip / topcap, le driptip est donc propriétaire tout en restant amovible et parfaitement lavable.

Le principe de la résistance UTech qui équipent ce NautilusX est que l'air entre dans la résistance par le haut, effectue un parcours en U à travers 2 résistances avant d'arriver à la bouche.
L'UTech est intéressant au niveau du volume de vapeur et de la restitution d'arômes, le résultat est excellent et cette résistance de 1.5 Ohm est très peu gourmande.

Le remplacement de la résistance se fait impérativement réservoir vide, la résistance neuve devra soit être amorcée en aspirant un tout petit peu de e-liquide airflow fermé, soit clearomiseur laissé vertical une dizaine de minutes après son premier remplissage, le but étant de laisser imprégner le coton avant sa première chauffe pour ne pas le brûler...

Aspire préconise une plage d'utilisation de 14 à 22 Watts, je l'utilise personnellement à 23 Watts airflow ouvert en grand et nous l'avons essayé jusqu'à 30 Watts sans avoir le moindre goût de brûlé.
Si vous l'utilisez avec l'airflow plus fermé, il faudra sans doute rester dans des valeurs beaucoup plus raisonnables, de l'ordre des 17 ou 18 Watts.

Ce Nautilus X nécessite donc une box utilisable en continu entre 20 et 25W, le choix d'une iStick 40W ou iStick Pico semble tout indiqué, même s'il n'existe pas encore de résistance température contrôle. En effet la seule résistance actuellement disponible est cette excellente UTech, mais on peut s'attendre avec Aspire à une gamme plus étendue dans le futur.

Il ne faut pas vous attendre à une simple évolution du Nautilus, avec ce Nautilus X, on est bien dans la tendance actuelle des clearomiseurs grosse vapeur, bien supérieure à ce que nous connaissions avec la génération eGo.

Smok Spirals & Spirals Plus

Test des clearomiseurs Smoktech Spirals et Spirals Plus

Deux Spirals de taille différente pour une polyvalence de vape sans égale.

Un petit ou un gros c’est souvent comme cela chez Smoktech : Alien 220W TC et AL85 TC ou encore TFV8 Baby et TFV8 Big Baby..

Le Spirals, le plus petit des deux possède un réservoir de 2 ml. Ce Smoktech compact, de 48 mm de haut et d’un diamètre de 22 mm se montera sur n'importe quelle box sans dépasser ses contours. Discret et performant, idéal pour une utilisation en mode nomade.

Son grand frère le Spirals plus est plus imposant : D’une hauteur de 48,5 mm, d’un diamètre de 24,5 mm, il possède un réservoir plus grand permettant d’accueillir 4 ml de eliquide gage d’une plus grande autonomie. Attention toutefois à son diamètre, qui ne conviendra pas à toutes les box.

Avec ces deux Spirals, le remplissage se fait aisément par le haut en dévissant le topcap incluant le drip tip de type 510 en delrin pour une bonne dissipation de la chaleur et un grand confort de vape.

Déclinés en différents coloris, les Spirals sont construits en acier inoxydable et possèdent un réservoir en pyrex.
La même architecture, le même design, les mêmes caractéristiques techniques contribuent à faire de ces clearomiseurs Smoktech, des "As" du vapotage polyvalent.

Ces deux Spirals fonctionnent avec les mêmes résistances, une 0,3 Ohm utilisable de 20 à 45W et une 0,6 Ohm utilisable de 18 à 35W.
Ces résistances étant percées de 8 gros orifices pour l'approvisionnement de la mêche en eLiquide, elles sont tout à fait compatible avec l'utilisation de liquides très riches en glycérine végétale, nous les avons testés avec la gamme Ekoms X-Wood (20PG/80VG) sans jamais être confrontés à un dry burn.

Notez bien que quelle que soit la résistance utilisée, la puissance demandée ne dépassera pas 45W, autant dire que ces Spirals s'utilisent avec la plupart des box du marché.

Avec la 0.3 Ohm, les Spirals procurent une excellente inhalation directe, généreux en vapeur, ils ne tombent pas dans l'excès et restent très économique en terme de puissance utilisé ainsi qu'en consommation de eLiquide.

Pour le vapotage traditionnel on privilégiera la 0.6 Ohm encore plus économique, au passage d'air plus étroit permettant un tirage plus serré, cette résistance sera particulièrement performante en terme de rendu aromatique tout en procurant une vapeur généreuse. On l'utilisera dans ce cas avec un airflow serré.

Les 2 Spirals sont également fournis avec un plateau RBA pré-équipé avec un coil 1,4 Ohm pour une consommation encore plus réduite.
Tous les montages en single coil seront possibles très facilement, surtout avec l'offre actuelle de coils prêts à l'emploi, Clapton, Twisted, Fused..

Dans ces deux kits Smoktech vous trouverez également un glass pyrex de rechange et des joints de remplacement.

Ces deux Spirals vous permettront d’accéder à une polyvalence de vape sans égale. Les résistances Dual core procurent une restitution de saveur de qualité sans délaisser ni privilégier la grosse vapeur.

Un clearomiseur Smoktech à conseiller d’urgence.

Ultimo

Le Joyetech Ultimo est un clearomiseur exclusivement dédié à l'inhalation directe, très compact et de bonne capacité : 3,5 ml

On manque de superlatifs pour décrire cette petite révolution de Joyetech.

Design très réussi, l'estampillage Ultimo sur la cheminée ajoute une touche de qualité à cette fabrication exemplaire.

Même si cela devient un standard de la nouvelle génération de clearomiseur, le remplissage par le haut apporte beaucoup au confort d'utilisation de cet Ultimo (que l'on recharge somme toute assez souvent...)

On est séduit au premier contact par l'impressionant volume de vapeur et la qualité des arômes dégagés, même sur des inspirations brèves, la grosse vapeur est bien présente.

L'offre de résistances actuelle ne nécessite pas une box proposant le contrôle de température, par contre, grosse puissance obligatoire, les résistances dédiées necessitant pour le moins 60 Watts et supportant (officiellement) jusqu'à 90 Watts pour la Clapton.
Nous disons officiellement car nous l'avons testée jusqu'à 75W, ce qui nous a paru à l'extrème limite de cette résistance, cette limite est sans doute dûe au fait que nous avons vapoté un e-liquide très riche en VG (20PG/80VG).
La résistance ceramic est réellement bluffante, fonctionnant dès 40W, airflow fermé au 2/3 avec un volume de vapeur froide déjà très conséquent. Elle s'exprime selon nous vraiment dans les 60 Watts, airflow grand ouvert, à cette puissance les arômes sont vraiment bien présents dans un volume de vapeur considérable.

Les résistances manufacturées sont toutes des "vertical coil" d'un gros diamètre intérieur pour un très large passage d'air.

Le plateau RTA (non fourni) semble considérablement limiter le besoin de puissance de cet Ultimo, nous l'avons testé avec le Notchcoil 0.25 Ohm fourni avec le kit RTA et nous avons obtenu un résultat tout à fait satisfaisant dès 25 Watts.
L'assemblage à plat du Notchcoil est facile, la mise en place du coton également, il faudra faire bien attention à laisser la place nécessaire au passage du large flux d'air arrivant du dessous.
Ces Notchcoils ont une bonne durée de vie, il sera tout à fait possible de changer la mêche coton sans enlever le coil, parfait pour tester parfums et arômes à moindre frais.

Nous sommes vraiment impressionnés par le volume de vapeur quelle que soit la résistance utilisée, même si nous avons une petite préférence pour la ceramic qui ne crépite absolument pas alors que la Clapton aurait une légère propension à crépiter un peu. Quoi qu'il en soit, elle font toutes deux partie de ce pack très complet et vous pourrez vous faire votre opinion en toute connaissance de cause.

Eleaf Oppo RTA

Clearomiseur Eleaf Oppo RTA sur iStick iPower

Vous aimez construire vos propres coils mais vous trouvez que l'offre actuelle manque de clearomiseurs reconstructibles abordables financièrement et techiquement, alors cet Eleaf Oppo RTA est fait pour vous.

De part la conception de son large plateau, certains considéreront presque l'Oppo RTA comme un Dripper doté d'un reservoir évitant de le recharger toutes les minutes.

Son diamètre de 22 mm s'accorde parfaitement avec la taille des mod Box et sa longueur de 49,5 mm en fait un clearomiseur discret et compact, cette impression est renforcée par le choix des coloris, Eleaf ne propose ce clearomiseur qu'en noir ou acier.

D'une capacité de 2 ml, il vous faudra régulièrement faire le plein. Le remplissage s'effectue facilement par le haut par le topcap (couvercle) dévissable, comme sur la très grande majorité des clearos sortis depuis 2016.

Relativement peu gourmand en energie avec les coils fournis dans le kit, il se satisfait des 75 W fournis par une Pico, une Aster ou une iPower.

Eleaf Oppo RTA : assemblage des coils sur le plateau Velocity

Utilisation du plateau RTA Velocity

Son plateau Velocity de bonne dimension ainsi que les vis 6 pans creux (hallen) permet une mise en place facile de 2 coils opposés et des mêches de coton.
Les 2 larges plots à 4 slots permettent différents assemblages, pour nos tests nous avons préféré un montage de 2 coils à plat, en utilisant le slot du haut d'un plot et le slot du bas de l'autre, permettant une symétrie des flux d'air.

La cheminée courte positionne les résistances assez proche de la bouche générant ainsi une vapeur tiède à chaude.

Une fois mêchés et imbibés de e-liquide, nous avons relevé une valeur de 0.4 Ohms pour le dual coil Clapton fourni dans le kit.

Avec ce montage dédié au mode Puissance Variable, nous avons déterminé une plage d'utilisation comprise entre 35 et 60 Watts, nous n'avons remarqué absolument aucune projection de goutellettes et ce quelle que soit la puissance utilisée.
Dès 35 Watts la production de vapeur tiède est satisfaisante et les arômes sont présents.
Le hit, la vapeur et la température augmentent proportionnellement jusqu'à la limite de 60 Watts que nous considérons comme maximum pour conserver des arômes.

Il est tout à fait possible d'utiliser le plateau RTA avec des coils Titane, SS316 ou Nickel pour profiter du mode contrôle de température.
Toutes les réalisations seront possibles et les mod box actuelles, très sécurisées, refuseront d'alimenter une résistance mal conçue, trop faible ou en court circuit.

Le large airflow est bien conçu et dirige un flux d'air précis vers 2 vastes orifices placés directement sous les coils pour une vape aérienne à très aérienne, offrant toute une gamme de hit et de puissance des arômes.

Le volume de vapeur est abondant, surtout avec les e-liquides grosse vapeur, très riches en VG que nous avons utilisé pour notre test : le Berry Korn de Ekoms.

iJoy Combo

Clearomiseur RDTA iJoy Combo : "shuff cap" ou "driptip"

Commençons par la première impression : il est très beau avec son embout court, son logo on ne peut plus soigné qui n'est pas sans rappeler celui d'une célèbre marque de voiture de luxe et son réservoir aussi vaste que discret.

Clearomiseur d'intérieur par excellence, il ne supporte pas d'être maintenu couché car le e-liquide s'écoulerait petit à petit. Ce n'est pas un clearomiseur nomade, c'est un dripper doté d'un réservoir de 6 ml. Mais que de qualités !

Le combo est livré avec 2 différents embouts d'aspiration :

- nous passerons rapidement sur l'adaptateur 510 et son driptip Delrin qui bien que d'excellente qualité sont surtout là pour ne pas déstabiliser le vapoteur lambda.

- Le "Chuff Cap" (à la traduction impossible) est totalement dédié à l'utilisation plaisir de ce clearo hors du commun.
Au premier abord, ce "Chuff Cap" peut paraitre énorme, de plus la vue des résistances si proches peut laisser penser que projections et haute température risquent d'influencer la qualité de votre vape, il n'en est rien, cet accessoire est simplement génial, la qualité des arômes est impressionante et le contact lèvres / Chuff Cap est des plus agréables.
La vapeur n'est pas canalisée par un driptip est on obtient une réelle "rondeur" des arômes en bouche, comme un bon vin bu dans un bon verre.

Combo utilisant le plug de réduction single coil Résistances staple Clapton sur le deck IMC-2
Assemblage double coil sur plateau RDA de l'iJoy Combo

Le Combo est livré avec une résistance toute faite double coil de 0.3 Ohm gràce à laquelle on atteint sans aucun effort une vape énorme dans des valeurs de 40 à 80 Watts, nous avons vraiment apprécié cette résistance aux alentours de 65 Watts pour une vape suave et généreuse.

Mais le Combo est le digne descendant du fameux "Limitless" : sans limites !
C'est avant tout un reconstructible fourni avec ses 2 plateaux différents (IMC-2 et IMC-3) que nous avons testés pour vous.

Nous avons commencé avec les coils fournis dans le kit, deux "staple Clapton" de 0.3 Ohm chacune, le fil résistif aplati de ces résistances nous a orienté vers le choix du plateau IMC-2 dont les slots plats nous semblaient plus adaptés.
Nous avons également réalisé un montage avec le plateau IMC-3 et 2 résistances Kanthal d'une valeur de 0.4 Ohm chacune.

Rappel : La résistance R équivalente à n résistances de même valeur R1 montées en parallèle est  R = R1/n
pour n=2 résistances de 0.4 Ohm on obtient 0.4 / 2 = 0.2 Ohm  

Concu pour être un vrai reconstructible, tout est fait pour une utilisation pratique, une fois que l'on à oté le Cap (noir) et l'anneau de remplissage (doré) on accède au plateau totalement dégagé : plots, slots et vis sont parfaitement accessibles, les coils se présentent et s'assemblent en toute simplicité.
tout aussi aisée, la mise en place du coton est facilitée par la présence possible du réservoir, permettant de déterminer rapidement la bonne longueur des mèches.

Avec les 2 assemblages que nous avons réalisés nous avons commencé à produire de la vapeur froide dès 50 Watts, mais celle-ci bien que déjà abondante est assez peu aromatique.
A partir de 60 Watts, la vapeur tiédit, abonde et les arômes se révelent. Nous avons poussé le double "staple Clapton" à 100 Watts sans aucune autre conséquence qu'une vapeur de plus en plus abondante et aromatique avec l'arrière pensée qu'on peut certainement pousser encore plus...
Le montage avec les 2 "Kanthal" de 0.4 Ohm quant à lui accepte facilement jusqu'à 80 W voire 90 mais au delà on fera plus attention...

L'airflow, d'une simplicité redoutable lui aussi, refroidit merveilleusement les coils, airflow ouvert en grand, la vapeur très aérienne ne devient jamais chaude.
Il est intéressant de jouer avec cette bague airflow, qui conditionnera vraiment la température de votre vape, la densité et le goût de votre vapeur.

Eleaf Melo RT 25

On attendait un renouveau dans la gamme de clearomiseur grosse vapeur de Eleaf, c'est chose faite avec ce Melo RT25.

Encore un clearomiseur qui semble se détourner du contrôle de température au bénéfice d'une bonne maitrise de la puissance variable avec ses larges plages d'utilisation clairement gravées sur le corps de la résistance.

Une énorme machine à vapeur d'une contenance de 4,5 ml, très simple d'utilisation avec son ingénieux système de remplissage par le haut et ses résistances manufacturées utilisables avec d'énormes plages de puissance.

A la différence du Melo RT-22, ce RT-25 utilise les résistances ERL, avec l'adaptateur fourni, il pourra aussi utiliser les résistances ER du RT-22 sans doute un peu moins gourmandes. Mais le point fort de ce RT-25 c'est justement la grande qualité de ces ERL et ERL-Q, jugez plutôt :

- de 50 à 150W pour l'ERL 0.15Ω Vertical coil et pur coton
- de 60 à 200W pour l'ERL Q 0.15Ω Quadruple vertical coil et pur coton

Ces plages d'utilisation étonantes sont pourtant très réalistes, elles proposent dès 50W (ERL) 60W (ERL-Q) de longues bouffées de vapeur dense, fraiche et déjà chargées d'arômes, tous les choix d'ouverture d'airflow sont possibles pour faire varier les sensations.
En montant la puissance de 10W en 10W, on atteint progressivement des volumes et des températures de vapeur plus importants, la durée des bouffées va raccourcir et l'airflow devra s'ouvrir en grand.
A 150W pour l'une ou 200W pour l'autre, la vapeur est chaude, dense et il faudra aspirer rapidement pour apporter suffisamment d'air au e-liquide vaporisé.

Sur le long terme, nous avons adopté une plage de 80 à 100 Watts pour l'ERL et 110 à 130 Watts pour l'ERL-Q.
Le double coil de l'ERL est vraiment bluffant et sera sans aucun doute un peu plus économe en batterie et en e-liquide.
Comme pour tous les clearomiseurs vraiment grosse vapeur, la consommation de e-liquide reste importante.

Nous n'abordons même pas la question des projection en bouche puisqu'elle sont totalement inexistantes avec ce Melo RT-25 offrant une qualité de vape très haut de gamme.

Venant concurrencer directement celui du TFV8 Baby, son système de remplissage par le haut est extrèmement pratique, la partie centrale du topcap glisse horizontalement pour laisser place à un large orifice de remplissage, une bague silicone fournie peut être ajoutée au sommet pour proteger et maintenir fermé la trappe de remplissage pendant le transport.

Le Melo RT 25 est équipé d'un très efficace driptip en Delrin, avec ce driptip au format propriétaire, Eleaf inclus au kit, un adapateur 510 permettant l'utilisation d'autres driptip (verre, double airflow..)

Avec ce Melo RT-25, Eleaf frappe un grand coup : un clearomiseur très haut de gamme, archi-simple d'utilisation capable d'exploiter totalement la puissance des modbox modernes les plus performantes.

A suivre...

Notre test des clearomiseurs 2016/2017 va s'étoffer très rapidement !

En attendant, nous vous rappelons que nous avons essayé de nombreux clearos dans notre banc d'essai 2015/2016 :

Essai des clearomiseurs GS-Air et GS-Air M
Essai de L'Innokin iSub
Essai du Kangertech Subtank mini V2
Essai du clearomiseur Eleaf Melo 2
Essai du Kangertech Toptank Mini
Essai du clearomiseur Eleaf Lyche

Quelques suggestions