Test Nautilus VS Mini-Nautilus

Clearomiseur Aspire Nautilus vue 3D

Nouveau : Offrez une nouvelle vie à vos Nautilus et Mini Nautilus avec ces 3 nouvelles résistances fabriquées par Aspire !
 
- Résistance Clapton 1.8 Ohms pour grosse vapeur
- Résistance Ni200 Contrôle de température
- Résistance BVC 1.2 Ohm

 Les clearomiseurs Nautilus et  Mini Nautilus ne sont plus des nouveautés ?
Justement ce sont deux clearomiseurs éprouvés et cela nous permet de vous faire partager notre expérience de nombreux mois de tests sur ces deux légendes de la marque Aspire.

 Alors pourquoi choisir l'un ou l'autre ?

 Évidemment pour des raisons d'encombrements ou de poids mais tout aussi évidemment vous transporterez moins de e-liquides (2 ml) dans un Mini-Nautilus que dans un Nautilus (5,2 ml).

Nous apporterons un avis personnel sur leurs utilisations respectives : le Nautilus semble plus adapté à une utilisation sédentaire que le Mini-Nautilus qui se prête beaucoup plus volontiers à une utilisation nomade.
De part la situation géographique de Free-vapote (Les Alpes) nous emportons régulièrement nos clearomiseurs en montagne, que ce soit à pied, en ski, ou en voiture.
Les changements d'altitudes sont fréquents ainsi que les secousses. Et à ce petit jeu, le Mini-Nautilus tire mieux son épingle du jeu, en effet, son utilisation reste très constante et l'on ne constate que très rarement de petites fuites ou des glouglous.
Le Nautilus pour sa part est un tout petit peu plus capricieux dans ces conditions plus ou moins extrèmes et nécessite régulièrement un peu d'attention et d'entretien. rien de bien méchant si vous suivez les conseils que nous vous donnerons un peu plus tard. En revanche, confortablement installé dans votre meilleur fauteuil il est parfait...
 

  NAUTILUS MINI NAUTILUS

Contenance

5.2 ml 2 ml
Longueur

79 mm (avec driptip)

60 mm (sans driptip)

69 mm (avec driptip)

50 mm (sans driptip)

Diamètre 22 mm 19 mm
Poids 51 g 41 g
     
Connectique 510 (standard)  : tous types de batteries

510 (standard)  : tous types de batteries

Driptip 510 (standard)
le driptip d'origine démontable est en acier muni d'un joint d'étanchéité.
510 (standard)
le driptip d'origine démontable est en acier muni d'un joint d'étanchéité.
Airflow Bague airflow rotative 4 positions Bague airflow rotative 4 positions
     
Résistances

Les résistances fournies sont de type BDC (Bottom Dual Coil)

1 X 1.6 Ohms

1 X 1.8 Ohms

Le Nautilus accepte également les résistances BVC du mini Nautilus

Les résistances fournies sont de type BVC (Bottom Vertical Coil)

1 X 1.6 Ohms

1 X 1.8 Ohms

Le Mini-Nautilus n'accepte pas les résistances BDC du Nautilus

 
Quels sont leurs points communs ?

Leur architecture globale est la même, pas moyen de se tromper ce sont des clearomiseurs Nautilus, jolie cloche arrondie, bague airflow et connectique montée sur ressort pour un contact optimal avec la batterie de votre cigarette électronique préférée.
Leur remplissage se fait aisement par le bas, il est facile de changer la résistance sans avoir besoin de vider le e-liquide du réservoir, ils sont entièrement démontable, ce qui facilite leur entretien.
A propos de leur entretien, nous n'avons jamais eu besoin de démonter la partie supérieure du clearomiseur, on peut lire par ci par là que ce remontage est difficile, franchement, dans ce cas, n'y touchez pas, il n'y a aucune raison de le faire si vous ne cassez pas votre réservoir. Il est tout à fait possible de nettoyer le clearomiseur sous l'eau courante en gardant la cloche assemblée.

L'airflow utilise le même système de bague rotative à 4 positions aux crans bien marqués, toutefois, le Nautilus permet de voir la taille du trou d'entrée d'air utilisé tandis que le Mini-Nautilus ne le permet pas.
On aurait apprécié que la plus grande des arrivés d'air du mini-nautilus soit un peu plus grande, d'autant que la plus petite est à notre avis très rarement utilisée du fait d'un tirage vraiment très serré.

Pour ces clearomiseurs, même si la connectique 510 est compatible avec toutes les batteries pour cigarettes électroniques du marché, nous vous recommandons fortement l'association avec des batteries à Voltage Variable ou mieux à Puissance Variable, voire même une petite Mod-box capable de délivrer les 6 Volts que peuvent encaisser les résistances BVC du Mini-Nautilus.

La consommation en e-liquide est raisonnable du fait des résistances de 1.6 ou 1.8 Ohms, rien à voir avec la consommation d'un bon gros Sub-Ohm de la marque comme l'Atlantis2 ou le Triton.
Le rendu des arômes est aussi réussi avec le Mini-Nautilus qu'avec son grand frère, la vapeur est au rendez-vous en quantité et en qualité.
Même si l'on pensait perdre un petit peu du fait du volume de cloche moindre, il n'en est rien, peut-être est-ce dû à la nouvelle résistance BVC du Mini-Nautilus.

Clearomiseurs Nautilus et Mini-Nautilus sur batteries Eleaf iStick
Clearomiseurs Nautilus et Mini-Nautilus sur batteries Eleaf iStick

Résistance BDC (Bottom Dual Coil) ou BVC (Bottom Vertical Coil) ?

Les deux résistances comme le B (bottom) l'indique, sont placées dans le bas du clearomiseur, au niveau de la bague airflow, donc assez éloigné de la bouche pour que la vapeur ait le temps de refroidir et d'arriver relativement froide.

La résistance est solidarisée au clearo par ses deux extrémités filetées, l'une est vissée dans la bague airflow, l'autre dans la cheminée centrale, il convient de faire attention à ce que la partie vissée dans la bague soit bien serrée pour ne pas rester vissée à la cheminée lors des recharges de e-liquides mais quoi qu'il en soit si la résistance reste vissée à la cheminée quand vous ouvrez votre clearomiseur, il suffit de la dévisser du coté cheminée pour la revisser un peu plus fort sur la base.

Dans le Full kit d'origine, le Nautilus est livré avec des résistances BDC tandis que le Mini-Nautilus est livré avec des résistance BVC, chaque Full kit comprend une résistance de 1,6 Ohms et une de 1,8 Ohms. alors quelles sont les différences ?

La résistance BDC du Nautilus accepte des tensions de 3,3 à 5 Volts alors que la BVC du Mini accepte des tensions de 3,3 à 6 Volts, ce qui nous donne :
 

Type de résistance Puissance en Watts
pour tension minimale (3,3 Volts)
Puissance en Watts
pour tension maximale
Nautilus BDC 1,6 Ohms 6,8 Watts 15,6 Watts (pour 5 Volts)
Nautilus BDC 1,8 Ohms 6,0 Watts 13,9 Watts (pour 5 Volts)
Mini Nautilus BVC 1,6 Ohms 6,8 Watts 22,5 Watts (pour 6 Volts)
Mini Nautilus BVC 1,8 Ohms 6,0 Watts 20 Watts (pour 6 Volts)

 

La résistance BVC permet donc d'utiliser une puissance maxi de 22,5 Watts si vous disposez d'une batterie capable de délivrer les 6 Volts nécessaires, sinon vous devrez vous contenter avec l'une comme l'autre de ces résistances des 14,5 Watts que l'on peut obtenir avec les 4,8 Volts générés par une batterie à Voltage variable comme l'Aspire CF VV ou la Vision Spinner2 avec lesquelles elles fonctionnent parfaiement.
Il n'est pas indispensable d'utiliser ces résistances "à fond", de plus la valeur mini et la valeur maxi ne sont jamais celles à privilégier quelle que soit la plage de valeurs utilisables.

 

 

 La résistance BVC conçue pour le Mini Nautilus s'adapte parfaitement sur le Nautilus le faisant bénéficier des améliorations de celle-ci alors que la résistance BDC du Nautilus ne fonctionne pas avec le Mini Nautilus et génére un goût de brulé dès la deuxième ou troisième bouffée.

Conseils d'utilisation

Amorçage de la résistance :

La technique la plus souvent citée pour l'amorçage de la résistance du Nautilus ou du Mini-Nautilus consiste à remplir le réservoir, puis à placer la bague airflow dans une position où elle ne laisse pas passer d'air, puis à aspirer doucement de manière à faire rentrer du e-liquide dans la résistance pour imprégner la mèche.
Cette technique est  délicate car en aspirant un peu fort, on peut aussi noyer la résistance...

Ce que j'ai trouvé de plus simple et tout à fait satisfaisant consiste à faire couler 2 gouttes (ni plus ni moins) de e-liquide directement par le haut de la résistance pour mouiller la mèche, puis, réservoir rempli, de laisser le clearomiseur vertical pendant 2 minutes avant de l'utiliser.

Avec une résistance neuve, il est préférable de ne pas inhaler les toutes premières bouffées afin d'éliminer toutes traces d'éventuels produits ayant servi lors de la fabrication de la résistance.

Nettoyage de l'Airflow :

On lit parfois sur les forums que la résistance du Nautilus (ou du mini) ne dure pas, que le rendu change rapidement, etc..
Pour nous qui sommes des utilisateurs très réguliers de ces clearomiseurs, ces observations sont totalement injustifiées, s'il est vrai que suite à des secousses, à d'importants changements d'altitudes ou à de longues périodes sans l'utiliser la résistance peut moins bien fonctionner, il est très facile de redonner à celle-ci toutes ses qualités d'origine.

Il est particulièrement important de tenir sec le contact avec la batterie mais aussi les entrées d'air et la chambre de l'Airflow.

1 : Placer la bague airflow de manière à boucher les entrée d'air
1 : Placer la bague airflow de manière à boucher les entrée d'air

Pour ce faire la solution fréquement proposée sur les forums consiste à dévisser la résistance et d'essuyer avec du papier absorbant la chambre Airflow de la base, cette solution ne me satisfait pas totalement car on ne nettoie pas la totalité de la chambre et on s'en met plein les doigts en devissant la résistance.

Il y a une autre solution : Le plot de contact monté sur ressort est également amovible, il suffit de le tirer avec les ongles pour l'enlever, on commence donc par bien l'essuyer en le tapotant sur du papier absorbant jusqu'à être sûr que le logement du ressort est bien sec également.
Puis on place la bague Airflow dans une position où tous les trous sont bouchés, on souffle gentiment dans le clearo en le tenant verticalement au dessus du papier absorbant tout en tapotant le papier absorbant contre le trou du logement du contact.
Enfin quand le résultat est satisfaisant, on remet le plot de contact dans son logement et on positionne la bague Airflow sur sa plus grande entrée d'air, on souffle alors toujours doucement en plaçant le trou vers le bas au dessus du papier absorbant en continuant de tapoter gentiment le papier absorbant pour boucher / déboucher le trou tout en absorbant le liquide qui pourrait sortir...
Voilà votre clearomiseur est prêt à servir au mieux de nouveau !

Avec cette technique, on conserve toutes les qualités de ces excellents clearomiseurs et pas besoin de changer de résistance tous les 2 jours... Nous faisons régulièrement durer nos résistances 2 à 3 semaines sans la moindre baisse de qualité.

Quelques suggestions