eLiquides : Comment vapoter en 2018 ?

Eliquides grosse vapeur : le vapotage en 2018.

Depuis l'apparition des premiers e-liquides français avec Alfaliquid en 2010 ou, Vincent dans les vapes en 2012, leur
composition et recettes ont énormément évolué pour rester au fait des envies des vapoteurs à travers l'évolution constante de leur matériel.

De 2010 à 2014, les recettes étaient très similaires dans leur composition de base, les taux de PG / VG se situaient de 80 à 70% de PG et 20 à 30% de VG constituant des eliquides fluides convenant bien aux clearomiseurs de l’époque (réservé à l'inhalation indirecte : MTL).
La vapeur était alors discrète et relativement peu satisfaisante pour un fumeur, rendant obligatoire l’utilisation de taux de nicotine élevés. Dès lors, la quête de la grosse vapeur était initiée.

Evolution des accessoires pour ecigarettes

Les résistances sont devenues sub-Ohm (Merci les modbox électroniques) et les trous permettant le passage du e-liquides se sont agrandis, la vapeur commençait à être au rendez-vous mais les fuites étaient légion. En effet la fluidité du propylène glycol ne convenait absolument pas à ce type de clearomiseur.

Nous étions en 2015 et sont apparues de plus en plus de nouvelles marques, de nouvelles gammes aux taux de VG plus élevés avec une prédilection pour le 50/50.
Cette recette, toujours d'actualité, propose un e-liquide plus visqueux (moins de fuites), une vapeur plus dense, plus ronde en bouche et ouvre la porte aux e-liquides gourmands.

2016 sera l'année de la démocratisation des clearomiseurs inhalation directe à la vapeur abondante favorisant l'assimilation de la nicotine.
Avec l'abondance de vapeur, les consommateurs revoient à la baisse leur taux de nicotine habituel et les ventes de liquides nicotinés 6 mg/ml rattrapent celles des liquides en 12 mg/ml.

 

 
2016 est aussi l'année de l'application en droit français de la réglementation européenne

C'est la fameuse TPD (Tobacco Product Directive) Directive Européenne sur les Produits du Tabac.

Dès lors seuls des flacons d'un volume inférieur ou égal à 10 ml contenant de la nicotine sont autorisés sur le marché français avec une valeur ne devant pas excéder 20 mg de nicotine par ml de e-liquide.

Tout e-liquide est soumis à un contrôle scrupuleux et onéreux dans chaque arôme et pour chaque taux de nicotine, pour chacun d'eux, le délai de mise sur le marché est d'au moins 6 mois.

Voici les articles de loi concernant la composition des e-liquides :
 
Art. L. 3513-7.-Les dispositifs électroniques de vapotage jetables, les flacons de recharge et les cartouches à usage unique contenant de la nicotine ne contiennent que des ingrédients de haute pureté, sauf traces techniquement inévitables dans le processus de fabrication.
 Sont interdites la vente, la distribution ou l'offre à titre gratuit de dispositifs électroniques de vapotage jetables, de flacons de recharge et les cartouches à usage unique contenant de la nicotine qui comportent les additifs suivants :
 
 1° Des additifs créant l'impression que le produit a des effets bénéfiques sur la santé ou que les risques qu'il présente pour la santé ont été réduits ;
 2° Des additifs et stimulants associés à l'énergie et à la vitalité ;
 3° Des additifs qui confèrent des propriétés colorantes aux émissions ;
 4° Des additifs qui facilitent l'inhalation ou l'absorption de nicotine ;
 5° Des additifs qui, sans combustion, ont des propriétés cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction humaine.
 
 Art. L. 3513-8.-Dans les produits du vapotage contenant de la nicotine, seuls sont utilisés, à l'exception de la nicotine, des ingrédients qui, chauffés ou non, ne présentent pas de risques pour la santé humaine.

Cette loi définit également le cadre dans lequel peut se faire la communication (publicité interdite) sur les "produits de vapotage".

Cette loi européenne doit permettre l’élaboration de eliquides de meilleure qualité ainsi qu’une meilleure traçabilité des divers ingrédients qui les composent.
La plupart des fabricants français n'ont pas attendu cette directive pour intégrer à leur production un cahier des charges plus stricte excluant des composants comme le diacétyl, l'ambrox, le parabènes et les métaux lourds.

 

Quelles conséquences pour les vapoteurs ?

Législation et conditionnement des elquides

Après le choc de cette TPD, les vapoteurs ont dû s'adapter, en effet c'est la fin des grands contenants de e-liquides nicotinés, même les bouteille de base neutre deviennent sans nicotine.

Heureusement la conjonction de 2 facteurs préserve encore un peu la liberté des vapoteurs : les clearomiseurs très performants permettent l'utilisation de e-liquides très peu nicotinés et les produits ne contenant pas de nicotine ne sont pas concernés par la TPD, de là à trouver une solution il n'y a qu'un pas, c'est le booster !

Des boosters en 10 ml et proposant des taux de nicotine élevé (18, 19 ou 20 mg/ml) peuvent être ajoutés au eliquide sans nicotine afin d’obtenir le taux de nicotine voulu.
Ce procédé permet aux fabricants tout comme aux vapoteurs de minimiser le prix de fabrication pour les uns et d’achat pour les autres.

Attention toute médaille à un revers : ces e-liquides sans nicotine ne sont pas soumis à la legislation (TPD). Ce qui signifie en gros qu'ils peuvent contenir n'importe quoi.

Nous appelons donc les vapoteurs à une grande prudence vis à vis de ces e-liquides, il faut absolument favoriser le choix de laboratoires sérieux, connus et proposant également ces produits en flacons de 10 ml conformes à la législation européenne.

Sans avoir attendus la TPD, certains laboratoires français s'étaient déjà investis dans une démarche qualitative et sécurisante pour le consommateur. C'est le cas de Vincent dans les vapes et Cirkus qui obtiennent dès 2016 une norme AFNOR (XP D90-300 partie 2) apportant des gages objectifs de qualité, de sécurité et d’information aux consommateurs.

D'autres laboratoires français ayant suivi cette démarche obtiendront cette certification dans le courant de l'année 2018.

 

 

Comment vapoter en 2018 ?

Type de vapotage : inhalation directe et indirecte

C’est votre style de vapotage qui va conditionner le choix du clearomiseur et du eliquide.

Vous débutez et faire tout de suite le pas vers l’inhalation directe vous inquiète ou vous êtes un irréductible du style « cigarette », vous recherchez un gros hit et des arômes marqués.

Votre choix va se porter, soit sur des clearomiseurs de conception ancienne et dans ce cas vers des e-liquides fluides, donc riches en Propylène glycol, soit vers des clearomiseurs polyvalent, plus récents et possédant des résistances dédiées pour chaque type de vape.

Ce sont aussi les clearomiseurs les plus économiques : moindre consommation de e-liquide et résistances meilleur marché.

Le choix de e-liquide devra se porter sur un taux de Glycérine végétale inférieur à 50 %. Au delà, vous vous exposez à des problèmes de dry hit (goût de brûlé) car le coil serait insuffisamment alimenté, la glycérine insuffisamment chauffée encrassera d’autant plus les résistances et diminuera leur durée de vie.

Ces e-liquides riches en PG conviennent parfaitement aux arômes de tabac, de menthe, de fruits et autres assemblages simples (tabac et noisette par exemple)

Les clearomiseurs polyvalents, de conception plus moderne accepteront des taux de glycérine plus élevés vous procurant une plus large gamme de choix.

Nous surveillons constamment l’arrivée sur le marché de ces clearomiseurs mais ils sont de plus en plus rares car nombreux sont maintenant les vapoteurs qui s’orientent vers l’inhalation directe.

L'inhalation directe est aujourd'hui le type de vapotage le plus pratiqué et ce n'est pas par hasard, une fois franchi cet obstacle psychologique un nouveau monde de vape s'ouvre à vous.

Les fabricants de matériel rivalisent sans cesse pour proposer le clearomiseur le plus efficace, le plus pratique, le plus étanche, le plus gros ou le plus compact, leur objectif commun étant de générer une vapeur abondante propre à satisfaire les envies de sevrage tabagique.

Avec tous ces clearomiseurs "grosse vapeur" aux fenêtres d'alimentation conséquentes, il est vivement recommandé d'utiliser des e-liquides riches en glycérine végétale (50% minimum) pour éviter tout risque de fuite du fait de la fluidité du Propylène glycol.

Ces eliquides sont plus épais et souvent un peu plus sucrés, mais quel plaisir de générer de gros nuages aromatiques. C'est une façon facile de se détacher de vos anciennes habitudes et de délaisser ainsi les arômes classiques au profit de recettes plus élaborées.

La grosse vapeur implique évidement une consommation de e-liquide proportionnelle au volume de vapeur et baisse du taux de nicotine

L'important volume de vapeur généré par ce couple clearo/VG implique 2 choses, la consommation de e-liquide sera importante et l'apport en nicotine le sera également, il convient donc de baisser significativement (diviser par 2) son taux de nicotine habituel.

 

Eliquides riches en Glycérine végètale : grosse vapeur et inhalation directe

Pour ceux qui vapoterons en 3 mg ou à peine plus nous proposons des grands contenants à travers différentes gammes de la marque Ekoms qui nous offrent les garanties de sérieux que nous attendons.

Pour tous ceux qui ont besoin d'au moins 6 mg de nicotine, nos lots de 5 flacons restent plus intéressants et plus facile à manipuler.


Il existe 2 principaux concepts de grands contenants :

- Les e-liquides disposants d'un booster dédié dans le même arôme (Ekoms Wood et Korn).
Ils permettent d'obtenir un liquide au goût constant que l'on ajoute aucun, un ou plusieurs boosters.

- Les e-liquides surdosés en arôme (Ekoms Lab) disposants de boosters neutre.
Conçus pour l'utilisation en 3 mg avec ajout d'un booster, ces e-liquides seront de plus en plus dlués si l'on cherche a dépasser ce taux de nicotine.

40 ml + 1/2 booster de 10 ml en 18 mg/ml = 45 ml à 2 mg/ml
40 ml + 1 X boosters de 10 ml en 18 mg/ml = 50 ml à 3.6 mg/ml
40 ml + 2 X boosters de 10 ml en 18 mg/ml = 60 ml à 5.2 mg/ml
 
70 ml + 1 X booster de 10 ml en 18 mg/ml = 80 ml à 2.25 mg/ml
70 ml + 2 X boosters de 10 ml en 18 mg/ml = 90 ml à 4 mg/ml
70 ml + 3 X boosters de 10 ml en 18 mg/ml = 100 ml à 5.4 mg/ml

 
Ces e-liquides riches en VG s'adressent en priorité à ceux qui ne sont plus en recherche d'un simple substitut à la cigarette et qui veulent trouver d'autres sensations à travers des arômes plus subtils et gourmands.
 
Réservé jusqu’ici aux vapoteurs experts, la tendance tend à se généraliser aux primo-vapoteurs désireux de s’orienter sans attendre vers une vape en inhalation directe à la vapeur plus conséquente et riche en saveurs.

Eliquides boostés en arômes et boosters neutres ou boosters dans le même goût

Quelques suggestions

Ekoms X-Wood Morning wood 40 ml sans nicotine
19,90 €
Ekoms

40 ml de Eliquide premium : 80% de glycérine végétale pour ce goût tabac blond.
Un eliquide doux et complexe associant vanille, coco et fruits à coque.

Booster nicotine Ekoms Morning Wood
5,90 €
Ekoms

Conditionné en flacon de 10 ml, ce booster Morning Wood permet d'obtenir votre taux de nicotine habituel avec la gamme X-Wood 50 ml sans nicotine.

Ekoms berry Korn 50ml céréales, pomme et baies
20,90 €
Ekoms

50 ml de e-liquide Berry Korn céréales et mix de fruits pour les amoureux de grosse vapeur.

Booster Berry Korn 18 mg/ml à utiliser avec le Korn cloud 70 ml sans nicotine
5,90 €
Ekoms

Conditionné en flacon de 10 ml, ce booster Berry Korn permet d'obtenir votre taux de nicotine habituel avec les Korn cloud 70 ml sans nicotine.

eliquide Ekoms Flava Lagoona
22,90 €
Ekoms

Ananas et coco alliés à la douceur de la fraise. Le Flava Lagoona est un e-liquide grosse vapeur, gros arômes.

Booster Neutre 50% PG / 50% VG Ekoms Lab
1,95 €
Ekoms

Le booster 18 mg Ekoms Lab en 50% PG / 50% VG s'ajoute à votre ekoms Lab préféré pour obtenir un taux de nicotine jusqu'à 3 mg.

Booster Ekoms Lab en 100 % VG
1,95 €
Ekoms

Le booster 18 mg Ekoms Lab en 100 % VG s'ajoute à votre e-liquide Ekoms Lab préféré pour obtenir un taux de nicotine jusqu'à 3 mg.